5€ offerts, Abonnez-vous !
Mon Compte Connectez-vous
0 article(s) 00.00 €
Vous êtes ici : Accueil > Conseils > La grippe et le rhume : comment se soigner par l’homéopathie ?

La grippe et le rhume : comment se soigner par l’homéopathie ?

Par Romain Filloux, docteur en pharmacie

La grippe et le rhume sont des infections très fréquentes durant les périodes hivernales. Les symptômes de ces maladies présentent de nombreuses similitudes. Ils sont généralement caractérisés par un mal de gorge, une fièvre, des toux, un état fébrile, des infections des voies respiratoires, etc. Ces maladies ont tendance à se propager d’une personne à une autre très facilement. L’homéopathie offre une forme de traitement non agressif et naturel pour traiter ses maladies efficacement.  

  1. Homéopathie : définition et avantages

    L’homéopathie est une pratique thérapeutique alternative et naturelle. Elle est répertoriée comme étant une médecine douce.

    La méthode de l’homéopathie est basée sur trois principes fondamentaux :

    • La loi de similitude

    Elle consiste à « guérir le mal par le mal ».

    • La loi de l’individualisation

    Elle consiste à guérir l’individu malade, et non pas la maladie qui le ronge. Ce sont les symptômes caractéristiques de l’individu qui orientent les remèdes à prescrire.

    • Le procédé de hautes dilutions

    En homéopathie, plus les remèdes sont dilués, plus l’efficacité thérapeutique des remèdes augmente. Ainsi, les substances mères sont diluées à plusieurs reprises (en fonction de chaque personne) pour obtenir le remède adapté.

    En tenant compte de ces principes, la guérison de la grippe ou du rhume par les remèdes homéopathiques est très prometteuse. De plus, ils ne présentent aucun risque de toxicité ou d’effet indésirable pour l’organisme. Toutefois, il est important de respecter les précautions d’usage de ces remèdes pour garantir son efficacité.

    La solution en cas de toux sèche !

    Stop rapidement les écoulements et les éternuements !

    La solution en cas de toux sèche !

    Granules anti-rhumes magiques !

    L’homéopathie au service de notre organisme !

  2. Grippe : guérir avec les remèdes homéopathiques

    La grippe se différencie du rhume par la montée fulgurante de la température du corps. Elle est accompagnée d’une forte fièvre qui persiste de 3 à 4 jours. C’est après qu’elle est suivie de toux, de maux de tête, de maux de gorge, de nez bouché et de fatigue.

    En prévention d’un état grippal, l’Oscillococcinum est un remède homéopathique très redoutable. En traitement préventif, une dose hebdomadaire est conseillée durant les mois où le virus responsable de la grippe (influenzae A, B et C) est le plus croissant. Il doit être pris une fois par semaine pendant 4 semaines. Ensuite, il faut prendre une dose par mois.

    En traitement curatif de la grippe, une dose d’Oscillococcinum doit être prise dès que les premiers signes de la grippe commencent à se faire sentir. Une heure après la première prise, il faut prendre une dose de Sulfur 15 CH ou une dose de Serum de Yersin 9 CH. Ensuite, il faut renouveler cette dose toutes les 6 heures. Après, les remèdes homéopathiques sont prescrits en fonction de l’état physique et des symptômes ressentis par le malade.

    • Le Bryonia Alba 9 CH en cas de fièvre progressive, de fatigue, de sécheresse au niveau des muqueuses, de forte transpiration et de soif intense.

    • L’Eupatorium Perfoliatium 9 CH à l’apparition de douleurs osseuses, de courbatures et d’éternuements.
    • Le Nux Vomica 9 CH en cas d’écoulement et de démangeaisons nasales.
    • Le Rhus Toxicodendron 9 CH en cas de toux sèches, de courbatures, d’agitation et de frissons.
  3. Rhume : utiliser l’homéopathie pour se soulager

    Le rhume est caractérisé par un nez bouché ou un écoulement nasal. Il est accompagné d’un mal de gorge et d’éternuements, et rarement de fatigue extrême ou de forte fièvre. Afin de prévenir le rhume, L’Influenzinum 9 CH est vivement recommandé. Il permet également d’éviter le coup de froid et les prémisses de l’état grippal.

    Le Corazalia est un traitement homéopathique très efficace contre les symptômes du rhume. Il est disponible sous une forme unidose, approprié aux enfants dès l’âge de 1 mois. Il y a également des comprimés pour les enfants de plus de 5 ans et les adultes.

    Pour traiter les symptômes du rhume :

    L’homéopathie préconise un remède en fonction de leur consistance et leur couleur. L’Allium Cepa 7 CH est recommandé pour traiter un écoulement nasal abondant de couleur claire. Il est également préconisé en cas d’irritation nasale. Le kalium Bichromicum 9 CH est recommandé lorsque l’écoulement est épais et jaune verdâtre.

    • Le nez bouché

    Le remède homéopathique généralement prescrit est le Sticta Pulmonaria 5 CH.
     

    • Les éternuements

    Le Nux Vomica 9 CH est idéal pour apaiser les éternuements accompagnés d’un écoulement clair. Il est préférable d’utiliser le Rumex Crispus 5 CH si l’éternuement est aggravé par l’air frais.