Betadine Tulle 10 % 5 pansements

Betadine Marque : Betadine CIP 7 : 3646292

4,95 €

Protégez vos plaies des infections avec les Pansements Betadine Tulle 10 %
Ces pansements pourraient vous aider en cas de plaies ou brûlures superficielles et peu étendues

Lire la suite

Ceci est un médicament sans ordonnance

Consulter les caractéristiques du produit

6 max/commande

En stock

Site agréé par l’Agence Régionale de Santé

Médicaments issus du Réseau Pharmaceutique Français

Service client à votre écoute au 02 51 66 99 35

Description

Betadine 10 % Tulle pansements antiseptiques en pharmacie 

Bétadine Tulle 10% est un pansement antiseptique imprégné de povidone iodée à 10%
Indiqué pour l'antisepsie des plaies superficielles et peu étendues, le traitement local des affections de la peau et des muqueuses infectées ou à risque d'infection.
Bétadine tulle se présente sous forme de sachets individuels stériles, contenant chacun un morceau de tulle gras imprégné de solution antiseptique. En savoir plus sur le traitement de la plaie et comment la désinfecter proprement.

Principe actif : Povidone iodée à 10%

Bétadine Tulle 10% est indiqué pour

  • L'antisepsie des plaies superficielles et peu étendues : Coupures, écorchures, abrasions, etc.
  • Le traitement local des affections de la peau et des muqueuses infectées ou à risque d'infection : Brûlures superficielles, ulcères cutanés, infections bactériennes, mycoses, etc.

Bétadine Tulle en pharmacie
Le médicament sans ordonnance Bétadine Tulle gras
Tulle à base de 10% de Povidone iodée
Disponible en pharmacie
Pansements médicamenteux
Existe en boîte de 10 tulles Bétadine

Évitez l'usage prolongé de ce médicament, notamment chez l'enfant, sur les muqueuses et sur des surfaces étendues ou profondément lésées, sans l'avis de votre médecin : risque de passage d'iode dans le sang, susceptible d'entraîner une perturbation du fonctionnement de la thyroïde.
Par mesure de prudence, chez le nourrisson, procédez à des applications brèves et peu étendues suivies d'un lavage à l'eau bouillie. Par ailleurs, ce médicament est contre-indiqué chez le nouveau-né.

Le simple lavage à l'eau et au savon permet d'éliminer la majorité des germes ; il doit être suivi d'un rinçage soigneux car le savon peut inactiver certains antiseptiques.
Tous les antiseptiques peuvent être contaminés par des germes : ne les conservez pas inutilement.
La coloration brune de la peau due au médicament s'élimine à l'eau ; de même, les taches sur les vêtements disparaissent après lavage.

L'association à d'autres antiseptiques est déconseillée : risque d'annulation de leurs effets ou de formation de substances caustiques (notamment avec les antiseptiques mercuriels).

En cas de plaie souillée, un nettoyage préalable suivi d'un rinçage soigneux est indispensable.
Le gel est appliqué directement sur la plaie ; il peut être recouvert éventuellement d'un pansement.
Le pansement médicamenteux est appliqué sur la plaie puis recouvert d'une compresse de gaze et maintenu par un bandage. Il est changé tous les jours ou tous les 2 jours.

  p 100 g  p pansement 
Polyvidone iodée  10 g  300 mg 

 

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

  • antécédent d'allergie à la polyvidone iodée,
  • nouveau-né (de moins de 1 mois),
  • grossesse (à partir du 4e mois, en cas d'utilisation prolongée),
  • allaitement, en cas de traitement prolongé.

Ce médicament contient de l'iode, susceptible de passer dans le sang de la femme enceinte ou dans le lait de celle qui allaite et de perturber le fonctionnement de la glande thyroïde de son enfant. Ce risque, théorique, n'est à prendre en compte qu'en cas d'utilisation prolongée.
Dans le doute, n'utilisez pas ce médicament plus de quelques jours sans avis médical et ne l'appliquez pas sur le mamelon si vous allaitez.

Irritation cutanée, eczéma de contact.
En cas d'emploi prolongé : perturbation du fonctionnement de la glande thyroïde.

retour menu