Livraison offerte dès 59€ d'achat en parapharmacie avec Mondial Relay !

Made in France Ma Pharmacie et Parapharmacie en ligne 100% Française

  • Du Lun. au Ven. 9h30 à 12h / 14h30 à 17h30 au 02 51 66 99 35 

  • Contactez-nous

Leishmaniose : Se protéger soi-même et son animal domestique

Leishmaniose : Se protéger soi-même et son animal domestique
Leishmaniose : Se protéger soi-même et son animal domestique

La leishmaniose est une maladie chronique à manifestation cutanée et/ou viscérale. Elle est provoquée par des protozoaires appelés leishmanies et se transmet par la piqûre d’un insecte, le phlébotome, ou par transmission directe.
La leishmaniose touche les chiens et les chats, mais elle peut également affecter l’homme et se transmet à l'humaine par la piqûre. Il existe des moyens préventifs pour s’en protéger et un traitement spécifique est également mis au point pour guérir la leishmaniose. Toutefois, il est toujours utile de connaître les symptômes cette maladie afin de réagir rapidement.
Entre-autre, la leishmaniose désigne une multitude de troubles qui touchent la peau, les muqueuses nasales ou buccales, la gorge et même les organes internes comme le foie la rate ou la moelle osseuse. 

Quels sont les symptômes de la leishmaniose ?

Après être injectés à l’hôte (chien, chat, homme, etc.) par l’intermédiaire des phlébotomes, les leishmanies se transforment et se multiplient dans les cellules. Ensuite, les cellules infectées se déplacent et atteignent différents tissus et organes, provoquant ainsi les différents symptômes de la maladie. Les symptômes de la leishmaniose varient selon la forme de la maladie, qui peut être cutanée, viscérale ou muqueuse.

  • La leishmaniose cutanée

La leishmaniose cutanée est la plus courante et les symptômes interpellent le malade rapidement :
Apparition d’une ou de plusieurs lésions sur la peau du type ulcéreuses. Ces lésions sont en générale indolores et apparaissent sur les zones exposées à tous type de piqûres d’insectes comme sur les jambes, les bras ou sur le visage.
Ces lésions peuvent également avoir une apparence croûte et peuvent être pigmentées également.
L’évolution de cette variante de leishmaniose évolue lentement sur plusieurs mois voire plusieurs années. 

  • La leishmaniose viscérale

La leishmaniose viscérale est l’une des formes grave de cette maladie car son évolution est rapide si le malade ne reçois pas de traitement. Les symptômes sont une fièvre irrégulière, une perte de poids brutale, de la fatigue et s’accompagnent par l’augmentation du volume de la rate et du foie. On observe également une forme d’anémie, c’est-à-dire que le nombre de cellules blanches baisses, ce qui rend le malade plus sensibles aux infections et plus vulnérable. 

  • La leishmaniose muqueuse 

Une ulcération cutanée est le premier symptôme de la leishmaniose muqueuse et s’accompagne par un écoulement nasale, difficultés à respirer et finit par des formes graves ou le patient peut être défiguré. En effet le cartilage nasal peut être atteint et une destruction des muqueuses nasal, de la gorge peut être observée. 

  • Les autres symptômes de la leishmaniose : 

Cette maladie peut se manifestée par d’autres symptômes comme les douleurs musculaires ou les douleurs articulaires, la perte de cheveux ou encore des saignement de nez.

Prévention : comment se protéger des leishmanies ?

Lutter contre les phlébotomes afin d’atténuer la transmission vectorielle:

  • Effectuer une pulvérisation d’insecticide régulière à l’intérieur de la maison.
  • Mettre des moustiquaires imprégnées d’insecticides.
  • Se protéger contre les piqûres d’insectes (collier imprégné d’insecticide pour les animaux, lotion anti-pique, etc.).
  • Éliminer les eaux stagnantes aux alentours de votre maison. Comme les moustiques, les points d’eau stagnante attirent également les phlébotomes.

Protéger les animaux pour éviter une transmission directe grâce à la vaccination.

Bien suivre le calendrier de vaccination des animaux domestiques après une primo-injection du vaccin contre la leishmaniose. 

  • Effectuer un dépistage régulier chez un vétérinaire.
  • Ne pas promener votre chien le soir. Il ne faut pas également le laisser sortir. C’est le soir que les phlébotomes sont les plus actifs.
  • Assurer la bonne hygiène de votre animal domestique.

Autre mesures de prévention contre la leishmaniose 

  • Chimioprophylaxie (traitement préventif) pour les personnes à risque élevé (ex: travailleurs forestiers, militaires).
  • Effectuer un diagnostic précoce afin de réduire la prévalence.
  • En voyage dans une zone à risque, respecter les mesures de protection individuelle contre les phlébotomes.
  • Dans le cas où l’animal est déjà infecté, une surveillance médicale est nécessaire.

Comment protéger son chien contre la leishmaniose ?

Le porte d’un collier de protection contre la leishmaniose peut protéger votre chien et vous protéger contre ses piqûres. 
Deux colliers protecteurs sont disponibles en pharmacie physique et en pharmacie en ligne pour protéger votre chien contre la leishmaniose, contre les puces et contre les tiques. 

Seresto collier chien

Seresto collier chien

Protection contre la leishmaniose

Le collier Seresto vendu en pharmacie ou en magasin spécialisé existe en deux présentations ajustables :
> Seresto petit chien (pour les chiens jusqu’à 8 kg)
> Seresto grand chien (pour les chiens de plus de 8 kg)

Seresto grand chien
  • Seresto collier de protection pour chiens réduit jusqu'à 8 mois le risque de leishmaniose, une maladie grave que les phlébotomes peuvent transmettre à votre chien.
  • Le collier Seresto antipuces et tiques n’a pas d’odeur ni de texture grasse désagréable qui pourrait altérer la texture du pelage de votre chien
  • Protection continue pendant 7 à 8 mois contre les puces et 8 mois contre les tiques
  • Efficacité par contact : les puces et les tiques n’ont pas besoin de piquer ou de mordre votre chien pour rentrer en contact avec les principes actifs
Scalibor collier de protection

Scalibor collier de protection

Contre la leishmaniose

Scalibor protège désormais votre chien pendant 12 mois contre les phlébotomes ! En effet, la durée de protection est étendue à 12 mois depuis septembre 2019. Grâce à un seul collier, vous avez devant vous un an de tranquillité et de sérénité.
Scalibor est l’unique collier offrant une protection de 12 mois contre les phlébotomes.

Traitement : comment guérir la leishmaniose ?

La leishmaniose est une maladie dont on peut se guérir, surtout si la prise en charge est rapide. L’accès aux médicaments s’est sensiblement amélioré. 

Il est important de noter que le traitement utilisé dépend de plusieurs facteurs :

  • La forme de la maladie
  • La nature de l’espèce parasitaire
  • Les affections concomitantes
  • La situation géographique
  • L’immunocompétence de l’hôte

Les thérapies disponibles pour guérir la leishmaniose sont :

  • Antimoine pentavalent
  • Amphotericine B et ses formes galéniques
  • Miltefosine
  • Paromomycine
  • Pentamidine
retour menu