Mycose génitale chez l'homme : comment reconnaître et traiter cette infection ?

Mycose génitale chez l'homme : comment reconnaître et traiter cette infection ?
Mycose génitale chez l'homme : comment reconnaître et traiter cette infection ?

La mycose génitale est une infection des parties génitales causée par la contamination de champignons nommés candida albicans. Chez la femme, elle est appelée mycose vaginale et se manifeste par des démangeaisons intenses, des sensations de brûlure lors de la miction et des relations sexuelles ainsi que des pertes blanches compactes (similaire au lait caillé). Chez l’homme, elle est nommée mycose du gland et se caractérise par des sensations de brûlure, des irritations, des rougeurs et un gonflement sur les glands.

Les symptômes & causes mycose génitale chez l'homme

La mycose chez l'homme comme chez la femme est accompagnée de gènes :

  • Démangeaisons intenses du gland et/ou du prépuce
  • Rougeur et inflammation du gland et/ou du prépuce
  • Peau du gland brillante et sèche
  • Petites pustules blanches sur le gland
  • Douleur et sensation de brûlure pendant la miction ou les rapports sexuels
  • Écoulement blanchâtre sous le prépuce

Quelles sont les causes de la mycose génitale chez l'homme

  • Une hygiène intime insuffisante ou un mauvais lavage intime
  • La macération due à un environnement chaud et humide (transpiration, vêtements serrés)
  • Affaiblissement du système immunitaire
  • Traitement antibiotique perturbant la flore vaginale du partenaire
  • Rapports sexuels non protégés avec une partenaire infectée

Mycose génitale chez l'homme traitement et prévention

Chez l’homme le traitement de la mycose génitale se repose sur l’utilisation d’un antifongique en émulsion fluide tous les matins et tous les soirs durant 8 jours.
Durant ce traitement, nous vous recommandons l’utilisation d’un produit lavant spécifique à l’hygiène intime masculine.
Pour éviter les récidives, nous vous conseillons de faire une toilette à l’eau claire après les rapports sexuels. Il est également nécessaire de faire des cures régulières de probiotiques pour restaurer ou maintenir l’équilibre de la flore intestinale.
Pour soigner efficacement une mycose génitale, il est généralement indiqué de traiter en même temps les deux partenaires.

Prévenir la mycose génitale :

  • Hygiène intime quotidienne avec un savon doux et non parfumé
  • Séchage soigneux du gland et du prépuce après la douche ou le bain
  • Port de vêtements amples et respirants
  • Traitement des facteurs favorisants (diabète, stress)
  • Utilisation de préservatifs lors des rapports sexuels
  • Prendre un complément alimentaire à base de souches de probiotiques

Probiotiques pour prévenir la mycose génitale chez l'homme

Plusieurs souches de probiotiques peuvent être utiles pour prévenir la mycose génitale chez l'homme :

  1. Lactobacillus:
    Lactobacillus acidophilus : Cette souche probiotique est naturellement présente dans le corps humain et contribue à maintenir un pH acide dans le vagin et sur la peau, ce qui peut empêcher la croissance des champignons.
    Lactobacillus rhamnosus : Cette souche probiotique a été étudiée pour son efficacité dans la prévention des infections à levures vaginales et pourrait également être bénéfique pour les hommes.
  2. Bifidobacterium:
    Bifidobacterium bifidum : Cette souche probiotique peut aider à renforcer le système immunitaire et à lutter contre les infections fongiques.
  3. Saccharomyces boulardii:
    Saccharomyces boulardii : Cette levure probiotique a des propriétés antifongiques et peut aider à prévenir la croissance de Candida albicans.

Conseils pour choisir un probiotique

  • Choisissez un probiotique qui contient plusieurs souches de probiotiques ayant des effets bénéfiques contre les mycoses.
  • Assurez-vous que le probiotique contient un nombre suffisant de bactéries vivantes (CFU) pour être efficace.
  • Choisissez un probiotique de bonne qualité provenant d'une marque fiable.

Les produits sélectionnés pour vous

retour menu